Liliane et Jean-Yves au NEPAL

21 octobre 2018

AU REVOIR LE NEPAL (18 octobre)

 

20181018_103358Alors que les Népalais célèbrent le 9ème jour de Dashain, nous passons nos dernières heures, dans les rues de Kathmandou; l'occasion de fixer encore quelques scènes. Ici, on bénit, au moyen d'offrandes , la voiture comme pour d'autres objets essentiels à la vie du quotidien.

 

20181018_141300En début d'après- midi, nous sommes à l'aéroport ; dommage pour les colliers de fleurs offerts; ils ne sont pas admis dans l'avion!

IMG_0714Quelques heures plus tard, une dernière vue aérienne de Kathmandou sous son voile de pollution...

 

IMG_0718... mais le hasard fait bien les choses puisqu'à la montée en altitude, la vue par le hublot nous révèle l'Himalaya comme on ne l'a jamais vu- peut-être l'Annapurna? en tout cas c'en est la direction ...

 

IMG_0720... avant que les nuages ne dissimulent définitivement le Népal.

Il reste dans nos têtes et nos coeurs de multiples images d'humanité que nous avons ici essayées de vous partager.

On conclura ce blog par le mantra " Le joyau du lotus" que les bouddhistes répètent à l'infini, notamment autour du stupa de Bodhnath:

"OM MANI PADME HUM"

OM est composé de trois lettres en réalité "A U M" symbolisant le corps, la parole et l'esprit

MANI, " le Joyau ", symbolise l'intention de devenir un être illuminé, compatissant et aimant.

PADME, signifie "lotus" et symbolise la sagesse.  

HUM, indique l'indivisibilité

Ce mantra permet de réveiller notre mémoire d'être humain divin, d'activer le Joyau du Lotus qui est en nous pour que nous puissions tous manifester notre Divinité sur terre, dans la joie d'une unité enfin retrouvée.

Merci de nous avoir suivis et à la joie de pouvoir partager davantage de vive voix.

 

 

 

Posté par JYHUET à 15:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]


GHORMU - KHATMANDOU ( 17 octobre)

IMG_0643C'est le moment de quitter Ghormu; traditionnellement on remet à chacun le kata, écharpe d'origine tibétaine symbole de courtoisie et de bénédiction.

IMG_0647C'est avec émotion que l'on tourne le dos au village pour deux heures de chemin jusqu'à la ville...

IMG_0651Au bord du chemin cette petite fille taille de petites pierres pour jouer aux osselets.

IMG_0656Quelques traversées de terrasses de millet...

IMG_0663Pas facile d'apercevoir ces gros grillons qui développent par endroits un son à la stridence élévée...

IMG_0682Nous traversons des villages. A Jibjibe, nous retrouvons le maître de l'école de Ghormu devant la boutique de tissus que tient sa femme. Il nous offre le thé, un topi pour les hommes et une écharpe pour les femmes.

IMG_0688Le fer à béton, présent partout, symbolise bien l'effort de reconstruction qui touche le pays.

IMG_0683Une belle rencontre, sans mots mais de regards...

IMG_0689Si la malpropreté de l'environnement de vie est souvent frappante, le soin apporté à la vaisselle l'est autant.

IMG_0690Au bord du chemin, ce panneau présente l'idéal proposé de la maison et son environnement; beaucoup ne savent pas lire, le dessin parle...

IMG_0699A l'entrée de la ville de Kalikashtan, une scène d'abattage d'un buffalo. Dashain est l'occasion exceptionnelle de faire un repas de viande (buffalo, chèvre ou volaille...)

IMG_2034Trois heures de mini-bus plus tard, nous voilà de retour à Kathmandou. Retour pénible d'inconfort tant les cahots de la route sont accentués par la vitesse que permet au chauffeur une voie exceptionnellement dégagée.

En soirée, l'agence "Au Coeur du Népal" nous offre le dîner au restaurant. Moment sympathique de convivialité avec Tapindra et Tséring.

Posté par JYHUET à 15:04 - Commentaires [2] - Permalien [#]

GHORMU (16 octobre) Chez les "nomades"

IMG_1951Retour bref du lama, ce matin, pour un complément de cérémonie: il marque au front, avec du beurre rance, Claude, comme un des propriéatires de la maison.

IMG_1923Nous partons toute la journée chez les "nomades". Il s'agit d'une partie de la population du village qui passe plusieurs mois par an en altitude (vers 2000 m) ...

IMG_0692... où les terres à cultiver sont plus nombreuses et les espaces plus grands pour les animaux.

IMG_0676Nous parcourons les cheminements au bord des terrasses...

IMG_0719Les implantations sont disséminées dans la montagne.

IMG_2003Voici celle des parents de Muskan, un abri de tôles... Muskan - il est engagé dans l'armée française- a fait construire une belle maison dans le village en bas pour ses parents; mais ceux-ci préfèrent l'altitude pour ne pas quitter leurs bêtes; résultat, Muskan a entrepris la construction d'une nouvelle maison ici même; on aperçoit des éléments du chantier au deuxième plan.

IMG_1996L'intérieur de l'abri!

IMG_0699Ce sont les parents de Muskan qui nous invitent ce midi...

IMG_1982... nous déjeunons à proximité de la maison: maïs grillé, dal bhat (riz et bouillon de lentilles).

IMG_1988Le feu est vif sous le système ingénieux de distillation de l'alcool de millet...

IMG_2008Et nous goûtons bien évidemment, à la grande joie de la maman de Muskan.!

IMG_0743Une scène en passant sur le chemin de descente. Nous connaissons un peu le jeune à droite sur la photo. Nous avions discuté avec lui hier, au village, il est étudiant en management à Kathmandou et est est revenu à Ghormu pour Dashain.

Posté par JYHUET à 09:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

GHORMU ( 15 octobre)

IMG_0650

Au matin, le père de Tséring sort de la Maison du Coeur où il a dormi- il est propriétaire du terrain d'assiette. En effet des obligations pésent sur les propriétaires de toute maison "bénie": pendant 2 nuits y dormir, pendant 2 jours ne pas sortir de son périmètre (ne pas franchir la rivière), ne pas effectuer de travaux manuels...

IMG_0673Ce lundi, Claude et Tséring ont organisé une journée sport et danse. Avant la course, l'échauffement ...

IMG_0681... auquel nous participons.

IMG_0693Avant le départ, il faut freiner les ardeurs...

IMG_0695Pas besoin de cendrée pour courir!

IMG_0724A l'arrivée, tous les participants reçoivent une médaille...

IMG_0755Au tir à la corde, Liliane prodigue ses encouragements!

IMG_0806Apprentissage vite intégré du "ballon prisonnier"!

IMG_0743Le drapeau népalais ponctue les épreuves.

IMG_0831Pause de mi- journée: le repas sur la terrasse de la Maison du Coeur.

IMG_1885Puis on achève le montage de cerfs- volants amenés de Kathmandou...

IMG_1894Le vent est irrégulier, les cerfs- volants souvent capricieux...

IMG_0851Bien des tâtonnements de réglage sont nécessaires...

IMG_0867

IMG_1902

... mais lorsque l'envol est réussi...

IMG_0874... il y a des yeux qui brillent!

IMG_0907En fin d'après- midi, Magalie importe les danses bretonnes...

IMG_0928...et les jeunes népalaises présentent des danses traditionnelles.

IMG_0942De la joie pour tous les spectateurs- y compris pour le badje (grand-père)!

Posté par JYHUET à 08:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 octobre 2018

GHORMU (14 octobre)

 

IMG_0660Le temps est clair ce matin: les montagnes qui se succèdent échelonnent jusque dans les lointains leurs pentes ombrées...

IMG_0669La grad-mère voisine nous rend visite très tôt comme souvent...

IMG_0679Scène attendrissante dans l'escalier adjacent...

IMG_0665Ce dimanche 14 octobre est une journée importante pour la Maison du Coeur, notamment pour Claude, son initiateur. C'est jour de "bénédiction" de la Maison, dans les rites bouddhistes.

IMG_1826Le lama principal arrive dès 9h; deux autres arriveront plus tard. Jusqu'à 19 heures, la cérémonie se déroule par phases où alternent temps d'incantations, de poses avec discussion spontanée, de repas, le tout dans un climat détendu ...

IMG_1817Nous n'avons pas tout compris de ces rites qui nous sont étrangers où interviennent de nombreux éléments comme le riz, le beurre rance, l'alcool de riz...Des sonneries de clochettes ou de mini- tambours rythment les psalmodies; quelques gestes de partage, avec l'alcool que l'on boit ou avec lequel on s'asperge la tête...

IMG_0700Bientôt on prépare le mât qui indiquera à tous que la maison a été "bénie"...

IMG_0709Un lama célèbre les rites au-dessus du trou de plantation...

IMG_0721Les drapeaux de prière aux couleurs des 5 éléments vont bien flotter... On les laissera jusqu'à ce qu'ils soient complètement effilochés- un peu avec la même signification que les cierges que l'on fait brûler dans nos églises...

IMG_0786Au mied du mât, le lama fait brûler de l'encens...

IMG_0794Aux quatre angles extérieurs de la maison , il fiche en terre une bouture de cactus, un petit morceau de bois entouré d'un fil de couleur...sans doute des symboles de prospérité, de protection... Si on ne nous a pas tout expliqué du sens de ces rites, c'est que les habitants eux- mêmes ne comprennent pas clairement tout; la langue utilisée par les lamas est le sanscrit et non le népalais.

IMG_1871A la mi- journée, c'est le partage du repas; les marmites sont pleines de riz, de sauce aux lentilles...

IMG_1877Tous les habitants du village sont implicitement et naturellement conviés...

IMG_0783Temps de fête...

IMG_0723Entre deux phases de la cérémonie, nous nous échappons vers l'école en début d'après- midi... En effet même si ce sont les vacances scolaires, les maîtres ont rassemblés la plupart des 90 enfants qu'elle concerne...

IMG_1724Vue extérieure de l'école du village telle qu'elle est depuis le séisme de 2015...

IMG_1721A l'intérieur, le dépouillement est maximal..

IMG_0688A proximité, le chantier de la nouvelle école, financée notamment par une association suisse; la rapidité du financement par le gouvernement népalais semble fonction de la "sympathie" du village pour le parti au pouvoir!

IMG_0729Aujourd'hui exceptionnellement, les enfants ne portent pas leur uniforme scolaire habituel.

IMG_1849

On leur distribue des pulls bleus marine- de fabrication népalaise- que l'association Little World Népal France leur offre...

IMG_0753

IMG_1853La rencontre s'achève par la photo générale- au fond au centre, le directeur de l'école, à gauche au deuxième rang, une institutrice- après le chant de l'hymne national par lequel commence toute journée scolaire.

 

Posté par JYHUET à 19:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 octobre 2018

GHORMU (13 octobre)

 

IMG_0646

Petit déjeuner sous l'auvent de la Maison du Coeur. Nous sommes 3 de plus puisque Christiane, Evelyne et Pascaline, originaires de la région lyonnaise, nous ont rejoints pour quelques jours, après un trek dans le Langtang voisin.

IMG_1764

Evelyne anime une séance de yoga.

IMG_0648Nombreux sont les habitants du village qui passent spontanément nous voir... enfants, voisines...

IMG_0681... garçons qui héritent de tricots neufs réalisés par des mamies des Côtes d'Armor...

IMG_0688... voisin...

IMG_0645

Pendant ce temps, Saudat s'active en cuisine avec le petit frère de Tséring...

IMG_0694

... pour préparer le déjeuner que nous prenons tôt; au menu Sisno (soupe d'orties), Diro ( purée de maïs) et légumes; ici, l'alimentation végétarienne domine.

IMG_0701

En fin de matinée, nous partons vers un village voisin, distant de deux heures...

IMG_0703Le chemin connaît des passages difficiles...

IMG_0774

... surtout quand il traverse les éboulis récents où blocs de pierre et sols sont mal assurés...

IMG_0775

 ... En France, ce chemin serait fermé et strictement interdit.. mais on est au Népal et l'agilité des habitants ne fait pas problème puisqu'ils peuvent, même dans la nuit complète, le parcourir.

IMG_0708Plus loin, le pont de singe à franchir créée plus de curiosité que de crainte!

IMG_0736Nous visitons un temple local bien décrépi...

IMG_0741Liliane s'adonne à quelques passes de volley- sport national au Népal- avec de jeunes garçons rencontrés ...

IMG_0698Voici où nous allions; le bâtiment plus important, jaune et rouge est l'école!

IMG_0747D'une terrasse de maison (en terre battue, comme l'intérieur) où nous sommes invités à prendre un thé, nous apprécions la finesse d'un paysage tout en courbes délicates.

IMG_0770Sur le chemin du retour, je m'essaie au portage à la Népalaise...

IMG_0771... rien d'évident, tant en terme de poids que de stabilité.

 

Posté par JYHUET à 11:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

GHORMU (12 octobre)

IMG_0643Le jour se lève ce vendredi matin; les pentes sont léchées par les nuages qui montent de la vallée de Kathmandou. Le regard embrasse ce "bout de monde" dans lequel nous allons vivre avec bonheur pendant 5 jours.

IMG_0724Ghormu est à 120km de Kathmandou, à l'entrée du Parc national du Langtang, à 1600m d'altitude. Les habitations des 500 habitants s'accrochent sur des pentes raides aux terrains souvent instables.

IMG_0650Au coeur du village, voici la "Maison du Coeur", une guest- house construite à l'initiative de Claude, en coopération avec la famille de Tsering, notre guide.Les installations sont sommaires; l'alimentation en eau et en électricité a parfois des défaillances mais peu importe...le temps s'arrête; on observe, on rencontre, on sourit, on se salue :"Namaste" . Nous sommes dans un autre monde. Quelque part nous faisons l'expérience de la "sobriété heureuse".

IMG_0645Dès le premier matin, Liliane et Nauma, la fille de Saudat, le cuisinier.

IMG_0679Cette première journée est consacrée à visiter le village. Les scènes inattendues de la vie quotidienne ici se succèdent.

IMG_0754Il fait très bon rapidement. C'est le début de la saison sèche après la mousson. Pour nous, comme un prolongement de l'été.

IMG_0678Une maison "provisoire" d'après le séisme de 2015.

IMG_0731Une maison construite depuis 2015, celle Mouskan.

IMG_0659Un cheminement très étroit et instable pour traverser un glissement de terrain.

IMG_0665"Namaste", toujours un sourire accueillant...

IMG_0707

IMG_0714

IMG_0730Nous rencontrons la maman de Tsering qui vient de couper l'alimentation de ses bêtes

IMG_0762Ici, on nivelle pour établir une nouvelle maison.

IMG_0784Au bord de cette terrasse, moment de pose ...

IMG_0785... avant de reperndre le labourage de la parcelle.

IMG_0801"Namaste"

IMG_0756Une bande d'ados comme chez nous. On pense à leur futur. Souhaitons qu'ils ne se laissent pas tenter par le mirage du travail au Quatar ou en Malaisie où ils seront exploités, leurs passeports confisqués.

IMG_0741Au-dessus du village, un stupa très ancien témoigne de la présence du bouddhisme ici.

IMG_1715

La nuit tombe vite à Ghormu, vers 18 heures. Les soirées de la Maison du Coeur résonnent souvent des exclamations des joueurs; ici le Tiger, jeu local de stratégie où s'affrontent tigres et chèvres.

Posté par JYHUET à 03:28 - Commentaires [3] - Permalien [#]

17 octobre 2018

https://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.manage&bid=1629415

Nous sommes revenus à Kathmandou aujourd'hui, mercredi 17 octobre. Avec la connexion internet retrouvée, je reprends donc le récit, jour par jour, de notre séjour à GHORMU. Sans doute n'aurais - je pas assez de temps avant le retour en France pour l'achever mais je souhaite cependant donner un aperçu de ce que nous avons vécu. Aussi, si vous le voulez, consultez donc le blog pendant quelques jours encore.

De KATHMANDOU à GHORMU  ( 11 octobre)

 

IMG_1662Dès 6h30, nous prenons la route dans un mini- bus.

 

IMG_0653

La sortie de Kathmandou est très embouteillée; beaucoup de Népalais retournent dans leur village d'origine pour la fête de Daishan.

IMG_0662

Nous roulons vers l'ouest (en direction de Pokkhara) sur une route qui mène en l'Inde; les camions très colorés sont nombreux.

IMG_0665Déjà la poussière est intense; le sol cahotique.

IMG_1663Arrêt pour le petit- déjeuner sur une "aire" de bord de route: au menu, pâtes, pommes de terre et pois chiches; reconstituant!

IMG_0696Bientôt nous bifurquons vers le nord et entrons dans une large vallée aux beaux paysages de terrasses; de temps en temps, un pont de singe permet la traversée des piétons.

IMG_0737Du lit du fleuve, on extrait la pierre et le sable.

IMG_0690Nous sommes heureux d'avoir quitté l'atmosphère polluée de Kathmandou pour la campagne; mais la poussière très dense de la route, soulevée par la circulation intense, brouille souvent le paysage; parfois c'est comme un épais brouillard!

IMG_0778Presqu'en permanence, ce sont les "nids de buffles", ou la boue provoquée par une source latérale.

IMG_0704A un moment, la "route"- il y a très peu de bitume- est obstruée par un éboulement de terrain; il faut attendre que la pelleteuse la dégage.

IMG_0702C'est l'occasion d'une pause bienvenue!

IMG_1665Vers 13 h, nous arrivons à Kalikashtan; nous y déjeunons. Puis les bagages et les affaires apportées pour Ghormu ( chaussures, vêtements, riz, jeux...) sont répartis entre les porteurs. En effet, il faudra marcher 2 heures pour arriver au village; il n'y a plus de route!

IMG_0810Les charges nous impressionnent (20 à 30kg).

IMG_0824Madan, notre porteur, nous précède sur un chemin qui grimpe bien dès le départ. Cette situation qui pourrait sembler du mauvais traitement nous interroge; mais il faut savoir que le portage est ici une activité de revenu pour les jeunes; il n'y en pas tant que cela!

IMG_0845Parfois le chemin, pardon, ici la "route" s'élargit...

IMG_0862... il ondule sur la pente...

IMG_0879... il franchit des terrasses...

IMG_0894Un peu avant 17h nous arrivons à Ghormu. Demain, nous découvrirons le village.

IMG_1677En soirée, une première distribution de chaussures de sport que nous avons apportées les uns et les autres fait des heureux.

 

Posté par JYHUET à 19:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 octobre 2018

De NAGARKOT à KATHMANDOU

Carte du Népal 1 IMG_1049Un extrait de carte pour nous suivre en ce jour de transition.

IMG_0671A peine 6 heures, il fait encore presque nuit; nous attendons que le soleil se lève sur la chaîne...

IMG_0681... mais déception, un voile épais de nuages masque l'horizon et même la vallée proche! Magalie et Liliane font alors la salutation au soleil!

IMG_0687Est-ce pour cela que quelques heures plus tard, le rideau s'entrouvre...?

IMG_0703... mais trop timidement à notre goût!

IMG_1586Sur une hauteur proche, un groupe de jeunes évangélistes qui chantent Jésus! Moment qui ne laisse pas indifférent!

IMG_0733En fin de matinée nous descendons dans la vallée de Kathmandou où agriculture (rizières) et urbanisation s'entremêlent.

IMG_1606Une halte de deux heures à BHAKTAPUR, ancienne capitale royale du XIVème au XVIIème siècles...

IMG_1621... ville très touchée aussi par le séisme de 2015 mais où on reconstruit fortement en respectant la qualité; l'UNESCO est là!

IMG_0770Ici, un tailleur de pierre.

IMG_1634Là, des hommes jouent au jeu du tigre avec des figurines bien sommaires!

IMG_0782Ailleurs, d'autres, coiffés du topi, chapeau népalais typique, taillent une bavette!

IMG_1598On n'a pas trouvé le yéti dans la montagne, mais peut- être est-ce ici sa maison à Bhaktapur?

Posté par JYHUET à 12:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Deuxième journée de trek: CHISAPANI- NAGARKOT

 

IMG_0669Au lever du soleil (vers 6 heures) la chaîne de l'Hymalaya se découpe sur l'horizon.

 

IMG_1448Aujourd'hui moins de dénivelé. 25 km sur les hauteurs, souvent par un chemin très large établi pour des travaux de captage d'eau pour alimenter Kathmandou (3,5 millions d'habitants)

 

IMG_1464La végétation est dense de part et d'autre.

 

IMG_1453La dernière mousson a fait son oeuvre!

 

IMG_1469Par des trouées, vues sur la vallée.

IMG_1484A mi- journée, un bon plat reconstituant: des pâtes avec des légumes; c'est traditionnel ici; c'est le chowmein!

IMG_1523L'après- midi le paysage est plus vaste...

IMG_1492... beaucoup de terrasses méticuleusement cultivées.

IMG_1503Ici on porte de lourdes charges de toute nature...

IMG_1513... les femmes autant que les hommes!

IMG_1532Entrée de village.

IMG_1505Coeur de village.

IMG_1535Parfois un passage plus difficile sur le chemin; les porteurs sont d'une aide attentive et efficace!

IMG_1540Dernier cheminement de la journée par un petit chemin forestier;

IMG_1557Arrivée à Nagarkot: le paysage depuis la terrasse de la guest house: c'est un balcon face à l'Himalaya. Demain le temps sera-t-il dégagé pour voir la chaîne?

 

Posté par JYHUET à 03:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]